Elle laisse ses enfants à l’hôtel pour aller jour au casino

La dépendance aux jeux fait faire bien des choses à certains joueurs. Preuve en est cette histoire qui est arrivée à trois jeunes fillettes à Royan le mois dernier.

Laissées seules dans une chambre d’hôtel

Alors qu’elle est avec ses trois filles de 5 ans, 2 ans et 8 mois, une jeune mère de famille de 24 ans a ressenti le besoin de se rendre au casino un dimanche soir, le 15 Mai, afin de pouvoir jouer. Ne pouvant pas emmener ses jeunes enfants avec elle, la jeune femme a préféré les laisser dans sa chambre d’hôtel qui se trouvait à proximité du casino Barrière de Royan.

Après plusieurs heures, les cris des fillettes ont fini par alerter un client de l’hôtel qui s’est empressé d’avertir le gérant de l’établissement. Celui-ci a ensuite prévenu la police qui, à son arrivée, à découvert les trois jeunes filles sans surveillance, sans savoir où pouvait être les parents.

Des enfants soustraits aux services de l’aide à l’enfance

Une fois sur place, les policiers ont interrogé la plus grande des fillettes, mais celle-ci n’ont pas pu identifier la mère, sachant tout de même où elle était. C’est en fouillant la chambre d’hôtel que les policiers ont pu découvrir un permis de conduire qui a permis d’identifier la jeune femme. Dès lors, ceux-ci se sont rendus au casino pour la retrouver.

Arrivés sur les lieux, ils ont demandé à l’établissement de faire un appel au micro. Un appel qui est toutefois resté sans réponse. Et pour cause, la jeune mère essayait de fuir discrètement l’établissement. Interpellée rapidement par les policiers, ceux-ci se sont aperçus que la jeune femme originaire de Chateauroux avait soustrait les enfants aux services sociaux de l’aide à l’enfance du département de l’Indre.

Une histoire qui rappelle combien la dépendance au jeu peut être dangereuse et rendre irresponsable. Celle-ci aurait très pu se connecter à Internet pour jouer. Il lui aurait suffit de quelques recherches, trouver un guide des casino et ainsi pouvoir jouer avec ses enfants en toute sécurité. Au lieu de cela, elle a mis ses enfants en danger et se verra maintenant obligée de répondre de ses actes devant un tribunal.